top of page
PXL_20230212_141549415 rkd.jpg

Biographie de Kriss Fro
artiste peintre coloriste

« La peinture est la découverte de soi.

L’artiste peint ce qu’il est »

Jackson Pollock

Jusqu’à ses 56 ans, Christel n’a cessé de se chercher ou plutôt de cacher la potentielle artiste peintre qui dormait en elle...

KF (1).png
professionnel 1

Son parcours professionnel 1/3

Logo KF_edited.png

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles »

Oscar Wilde

christel couettes.jpg


Enfant réservée, elle se souvient de longs après-midis où elle occupait ses mains avec toutes les activités de « bricolages » proposées par les magazines de son âge. A l’occasion d’un tri récent chez ses parents, elle retrouve les plans d’une maquette d’un appartement d’ado idéal, et de la documentation sur les écoles d’architecture intérieure. Pourtant, fascinée par le fonctionnement du corps humain, après un bac scientifique elle s'oriente finalement vers des études de biologie. 
 
Première reconversion, « contrainte »

Elle commence à travailler en recherche pharmacologique en 1989, mais après des soucis de santé liés à l’environnement de travail (des allergies, tiens donc !) elle recommence un cursus en finance. Elle hésite quand même à nouveau avec l’architecture intérieure mais opte pour des études de comptabilité en cours par correspondance et cours du soir qui lui permettent de continuer de travailler et de rester indépendante. Après 5 ans d’études qui l’ouvrent aussi sur le droit, l’économie – et l’aideront plus tard pour établir un business plan - elle travaille pendant 11 ans dans les services financiers d’un grand groupe chimique, avec une parenthèse pour devenir maman d’un garçon, qui décidera plus tard de devenir architecte…

 
Seconde reconversion, choisie

En 2013, après 7 ans dans un poste de management très riche mais aussi épuisant, elle lâche tout, son emploi salarié bien payé, ses collègues, le monde de la Chimie ! Courageuse pour certains,  inconsciente pour d’autres ?
Nouvelle reconversion, en très peu de temps, sans trop « réfléchir » et en suivant les messages de son coeur, elle crée un concept store « L’Exquise Trouvaille », à la fois salon de thé et boutique de décoration. Enfin elle va tenter de vivre de sa passion qu’est la décoration, mais on est encore loin de penser à une activité d'artiste peintre professionnelle !










En 2018, riche de nouvelles expériences et d’une ouverture vers d’autres univers beaucoup plus créatifs, elle laisse tomber le commerce et ses aléas et se concentre sur les techniques d’artisanat d’art de peintre sur mobilier. 
Relooker les meubles anciens a toujours été un hobby. D’abord autodidacte, elle ressent le besoin de se former aux règles de l’art pour proposer à ses clients un travail de qualité. Donner un nouveau look aux meubles anciens et ne pas les mettre à la déchetterie était un but noble et devenu très tendance, mais le respect du savoir-faire des ébénistes était aussi important. L’Atelier de peinture naturelle à Avignon l'initie aux techniques traditionnelles des artisans d’art peintres sur mobilier et aux multiples intérêts à utiliser des produits naturels pour recouvrir et embellir les meubles. A partir de là, elle remplace les produits issus de la chimie (tiens tiens) par ceux que la nature pouvait nous offrir, dès que cela était possible. 
Pour compléter, une formation de coloriste la fascine mais elle ne peux pas exprimer toute sa créativité sur les commandes de ses clients qui préfèrent rester dans la sécurité des teintes neutres, blanc, beige, gris, taupe qui la lassent finalement assez vite.
La "pause covid" lui permet néanmoins de créer un meuble "décalé qui correspond bien à ce qu'elle aimerait proposer, avec la touche d'un artiste peintre plutôt que celle d'un artisan. 














Une fatigue extrême, des soucis de genoux, d’épaules, de dos sont comme des signaux d’alarme pour lui envoyer un message avant de « mettre un genou à terre », ou d’avoir la sensation d’ « en avoir plein le dos » !

 

IMG_20200507_114005 modifié.jpg
amb3.jpg

Mon parcours professionnel 2/3

Logo KF_edited.png

« Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. »

 

Steve Jobs

professionnel 2
Logo KF_edited.png

Mon parcours professionnel 3/3

« L’art se constitue dans le moment de la rencontre : nous rencontrons notre vérité et nous nous rencontrons ; nous nous rencontrons et nous rencontrons notre propre expression. Nous devenons originaux parce que nous devenons quelque chose de spécifique : une origine à partir de laquelle le travail coule. » 


Julia Cameron

(Libérez votre créativité)

 Troisième reconversion, intérieure

Et si les pauses imposées par son corps étaient une opportunité pour se poser les bonnes questions, changer son regard sur la vie, professionnelle mais aussi personnelle ?

C’est en s’intéressant à l’art-thérapie que les portes vont s’ouvrir petit à petit vers un nouveau paradigme et que sa vie va s’en trouve totalement bousculée.

 

Pour être libre de créer et devenir une artiste peintre, quelques étapes l'attendaient, accompagnée par la lumineuse Audrey de Louty :

  • Se débarrasser des croyances limitantes, conditionnements, traumas, enlever les couches d’oignons, les unes après les autres.

  • Retrouver ou redécouvrir l’enfant qu'elle était, remettre au jour ses souvenirs d’enfant plus ou moins enfouis et comprendre comment cette enfant est devenue l’adulte d’aujourd’hui

  • Faire une force des expériences de création d’entreprise passée, et aussi du chemin de processus de fermeture de cette même entreprise, pourtant longtemps considérée comme son “bébé”

  • Mieux identifier son rapport à la réussite et à l’argent

  • S’autoriser à vivre pleinement dans un nouveau paradigme et surtout accueillir ou favoriser l’expression de ses capacités extrasensorielles pour aborder la vie autrement

 

professionnel 3
peinture

Tôt ou déjà tard, c’est au collège qu'elle a commencé à prendre plaisir à dessiner et surtout à peindre.
Sans doute déjà les contrastes l’attiraient, les panthères noires de Gabriel Alix et les couleurs franches de la jungle la captivaient, et c'est ce premier tableau qui pourrait l'avoir initié à l'activité d'"artiste peintre".











 

Parisienne il fut un temps, Giverny et le jeu des couleurs et des lumières des Nymphéas exposés à l’Orangeraie font que Claude Monet devient son peintre fétiche, et qu'elle décore ses premiers appartements de ses tableaux. Elle redécouvre le peintre beaucoup plus tard à occasion d’une étude des Villas de Bordighera lors d’une formation en décoration :
c’est la lumière et son effet sur les couleurs qui varient et nous font percevoir des sensations différentes, des « impressions »














En 2004, son cher époux lui offre la parfaite panoplie du peintre, elle commence ses premiers tableaux à l’huile. Pas de créativité, en artiste peintre autodidacte elle peint uniquement des reproductions à partir de photos ou d’illustrations, le grand canal de Venise, un chat et un chien pour le départ de collègues appréciés, une souris et un poussin pour le baptême de ses nièce et neveu…


 
En 2009, lors d’un second voyage à Venise (ah oui l’ambiance si particulière de ce joyau italien la surprend toujours !), elle découvre un artiste taïwannais Lee Sun-Don et choisit son oiseau flamboyant pour l’invitation envoyée à ses proches pour fêter ses 45 ans











 
A vrai dire assez inculte, y compris en peinture, ce n’est que très récemment, à l’occasion de voyages en Espagne et en Italie, qu'elle découvre des chefs d’œuvre qui la touchent particulièrement : la grâce du Printemps de Boticelli à Florence ou la folie et la modernité du Jardin des délices de Bosch à Madrid. Elle essaie de faire abstraction de la technique pour « écouter » les sensations que lui procurent la toile.














Guidée par le goût des couleurs, elle apprécie toujours au détour d’une visite de musée d’art de rencontrer les oeuvres d’Henri Edmond Cross dont elle apprécie la maîtrise des couleurs et de la lumière.

Aujourd’hui, en choisissant de devenir artiste peintre professionnelle, son challenge est de retrouver ce flow, un état de conscience modifié qui permet la disparition de la conscience de soi, de se libérer des conditionnements et d’exprimer sa créativité. 

 

gabriel Alix 3.jpg
Bordighera.JPG
lee son-dun.JPG
El_jardín_de_las_Delicias,_de_El_Bosco.jpg
Logo KF_edited.png

Mon parcours peinture

« L'art de peindre n'est que l'art d'exprimer l'invisible par le visible »

 

Eugène Fromentin

tableaux huile_edited.jpg
cross la route sur la cote.JPG
expression
Logo KF_edited.png

Abstrait & Expression

« J’ai trouvé que je pouvais dire des choses avec la couleur et les formes que je ne pourrais pas dire autrement, des choses pour lesquelles les mots me manquaient »

 

Georgia O'Keeffe

white iris g o'keefe.JPG

« Des goûts et des couleurs il ne faut pas discuter » F. Nietzsche
 
Jusqu’à il y a quelques mois, elle était quasiment imperméable à l’art abstrait, elle n’en comprenait pas l’essence même, voire le refoulait. C’est en déambulant dans les rues de Lyon l’année passée qu'elle aperçoit une toile abstraite au fond d’une galerie qui l’a stoppée net.













Puis, en parallèle de son « travail » d’introspection, ell rencontre les œuvres de Georgia O’Keefe et leurs vibrations qui la bouleversent et l’initient à un art plus abstrait, plus émotionnel.

Il n’a pas fallu davantage pour lui permettre de croire aux propriétés magiques de l’énergie, de la couleur et de l’art. Elle comprend qu’il y a d’autres moyens de s’exprimer que par le verbe. Des portes se sont alors ouvertes et le désir instinctif d’évoluer dans l’art s’est imposé comme une évidence.
 
Afin de mettre l’intention d’évoluer artistiquement, elle suit les conseils de la coach d’artistes Amylee.
C’est pendant son coaching, qu'elle peut enfin se nommer « artiste peintre » et qu'elles ont pu trouver son pseudo Kriss Fro. Pas tout à fait une autre, car très proche de son nom réel, mais une identité plus singulière pour « s’affirmer » en tant que nouvelle personne qui ose s’exprimer enfin !
 
Un récent stage en Vedic Art l’aide à avancer et se libérer davantage, en laissant davantage de place au plaisir de la création plutôt qu’au résultat ou à une quelconque attente vis à vis des autres ou de soi-même.

Débuter une toile sans avoir d’idée du chemin ou du but est tout sauf confortable…

art abstrait lyon.jpg
bottom of page